Primaire Progressiste Mai 2016

Aller en bas

Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Archimède Parmentier le Jeu 19 Mai - 1:20

C'est parti !
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7271
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Archimède Parmentier le Jeu 19 Mai - 2:31

A Picabie, non loin du Patriarchame s'étaient rassemblées quelques centaines de personnes.
Visiblement une personne allait annoncer sa candidature pour la primaire des progressistes.
Comme le voulait le règlement, il s'agissait d'une personne soutenue par un chef de courant ou dans le cas présent le Président du courant lui meme.


Après avoir été l'homme de l'ombre pendant un long moment, c'était à son tour de se présenter, clairement il était en retard par rapport au Merksiste ou Hautelier si celui-ci se présenterait mais rien n'était jouer.

C'est donc sous une ovation de ses fidèles, certes peu nombreux, que Sebastien Hito fait son entrée sur la scène légèrement sure-levée des participants.
Le budget était visiblement serré. 




Mes chers amis,

Notre pays devrait comme il l'a été par le passé, etre le phare du Micromonde. Notre Economie devrait déja etre repartie et nous devrions avoir le leadership sur la LEM et le Micromonde, un leadership tant nécessaire à notre Archipel qui aurait bien besoin de la sagesse francovare en ces temps incertains.

La réalité est toute autre. Notre Economie est aux abois et la Francovie qui a eu la chance d'accueillir le sommet de la LEM n'a pas su l'influencer comme elle le devrait.

Certains ici font l'éloge de Raphael Villeneuve, très sincèrement je les trouves peu exigeant, concrètement quelle est l'influence de Villeneuve sur les décisions de la LEM ? Aucune. Les Adhesions sont issus des demandes des pays concernés que cela soit Pirée et le Skotinos et le sommet à amener à quoi d'autre ? Rien. Ah si une promesse de dynamiser les agences, promesse qui ne sera pas tenue étant donné qu'elles n'ont pas de budget, et oui forcément. 

On nous promet aussi de nous mettre d'accord sur les règles économiques, ce qui serait une bonne chose en effet mais on transmet le bébé au Krassland, eh bien je vous le dis ce n'est pas ça pour moi un sommet réussit.

Je suis peut etre méchant mais je suis réaliste. Ce sommet était historique, la Francovie pour la première fois depuis quelques temps pouvait enfin influencer les autres nations de la LEM. Alors que nous avions eu une fin de non recevoir là derniere fois avec -déja- le mentor de Villeneuve, Mister Carpentier, on se retrouve aujourd'hui avec un Villeneuve qui a joué le role de pot de fleur. Comme quoi le mentor comme l'apprenti ils n'auront pas fait grand chose pour notre pays.

Rire des sympathisants pro-Hito.

Je vous le dis, le véritable sommet historique de la LEM sera le prochain, surement organisé au Krassland. En effet tous les points discutés à Micropolia ont été reporté. Quand il y a eu des problèmes au niveau du budget, Villeneuve aurait du proposer une solution plutot qu'il aurait du avoir préparé. C'est à cela que sert un sommet, à discuter, à parlementer mais un sommet cela doit aussi etre préparé et on voit bien que Villeneuve a été très naif sur ces questions.

La vérité c'est qu'il n'était pas prêt à Présider la Francovie.

Applaudissements

Alors que la presse pro-Villeneuve parle de totale réussite pour ce sommet et que le Président Villeneuve se félicite du soutien du président Duvalon, permettez moi justement de citer l'avis de Duvalon sur le sommet de Micropolia. A la question d'un journaliste sur son avis sur le sommet de Micropolia, le Président Duvalon répond :

"Je suis très satisfait des rencontres que j'ai pu y faire. Mais je ne suis pas satisfait du résultat pour la LEM. Nous étions ici pour obtenir du concret et définir les projets que la LEM ménerait dans les mois à venir. Aucun projet n'a été évoqué. "

Vous vous rendez compte ? Il dit clairement qu'aucun projet n'a été évoqué. Clairement c'est grave. Incontestablement il dit que le sommet n'a servi à rien et qu'il n'est pas satisfait pour la LEM. Et pendant ce temps là vous avez le gouvernement qui s'auto-congratule de ce sommet. Je vous le dis , cela c'est de l'incompétence !

Non ce sommet a été un echec et cet echec ce n'est pas celui de la Francovie, cet echec c'est celui de Villeneuve !

Applaudissements

Je ne peux pas reprocher l'incompétence, c'est quelque chose qui dépasse l'individu mais quand on est incompétent on ne se represente pas pour faire un second mandat monsieur Villeneuve !
Ayez un peu d'honneur, pensez au francovar et retirez vous ! Vous avez fait déja bien trop de mal à la Francovie en ayant pourtant fait un seul mois de mandat !

Ovation des participants, Hito n'hésitait pas à attaquer sur la flémingite tout en le cachant. 

Nous avons besoin de changement clairement. Nous avons besoin de compétence, de patriotisme, de réalisme.
Je pense etre celui qui pourra rassembler les francovars et ramener la Francovie sur le chemin de la prosperité.

Je ne veux pas etre l'homme du social-libéralisme, je veux déja rassembler les progressistes, beaucoup trop divisés et cela quelque soit leur idées, merksistes, socialistes, cotyistes, ecologistes ou socio libéraux. Et quand cela sera fait je veux rassembler les francovars pour éviter la sortie du film Villeneuve 2 : le Retour car croyez moi ce film là est bien pire qu'un film d'horreur, ce film là c'est un chef d'oeuvre de chomage, d'insécurité et d'absence francovare sur la scène micromondiale.

Pour cela, j'ai décidé de me présenter à la prochaine prochaine election présidentielle !

Nombreux applaudissements, Hito reste longtemps serrer des mains et répond à quelques journalistes locaux. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7271
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 19 Mai - 10:42

Calendrier de Campagne Patraski:


Jeudi 19: Départ pour Picabie. Réunion publique le matin dans une usine. Meeting le soir à Picabie. = 2 Meeting (1.000 R$) + 1 billet 1ère Classe Micropolia-Picabie (135 R$)


La campagne débutant, Georges Patraski faisait sa première journée de campagne en Picabanie. Il commença par se rendre dans un village du nord de la Picabanie se recueillir devant un monument en l'honneur des ouvriers Picabien tombés au combat, résistants face à Jallan.


Puis, il se rendit à l'usine automobile de ce village dont étaient issus ces héros. Il parla longuement avec les ouvriers dans une pièce affrétée à cette occasion. La condition ouvrière s'était durement détériorée: La qualité des soins en Francovie étaient très mauvais, peu d'éducation. En vérité, dès que l'on quittait les grandes villes, on voyait toutes les faiblesses du pays caché par Micropolia et ses grandes lois...jamais traduites en investissement.


George Patraski mettait en garde les ouvriers face aux promesses de la droite.

-Où sont les grands investissements promis? Non, mais c'est vrai... A part, la hausse du SMIF, il n'y a rien eu de fait. Le SMIF ne sert à rien si on a pas d'emploi. La première chose à faire ici, c'est de remettre les usines au travail par une planification de la production.

L'après-midi, il se rendit dans la ville de Picabie où il visita les quartiers populaires. Ceux-ci étaient très vétustes, la Picabie, comme beaucoup de région, avaient très peu investit dans le logement social. Il fit sa deuxième réunion publique au cœur d'un quartier pauvre, en pleine rue.


Georges Patraski:

Camarades, Mes chers concitoyens,

Je ne suis pas venu ici vous faire des grandes promesses. C'est la coutume, je sais. On fait des grands discours, on parle d'unité, de rassemblement, de projets pour le peuple. Sauf que je pense qu'on a tous appris que les grands rassembleurs n'étaient rien d'autre que les premier à diviser et que les grands projets se dissipaient bien vite une fois au pouvoir.

Alors, pourquoi suis-je candidat? Et bien, je veux rendre la parole au peuple. Pendant cette campagne, je veux montrer tous les échecs, tous les mensonges dans une Francovie qui n'avance pas, dans une Francovie qui fait du surplace. A chaque fois, on fait des grandes réformes, on jette le code de l'économie pour un autre, on privatise toujours plus pour toujours les mêmes résultats.

Où sont les hôpitaux? Où sont les logements? Où sont les écoles et Universités? On nous dit que tout ça existe. Mais quand je regarde le registre Ecomicro, il n'y a rien. Si! Il y a des armes et des comptes bancaires bien remplis. Dans ce pays, les grands seigneurs cherchent à avoir le maximum d'argent et le seul moment où ils investissent, c'est dans des armes... On sait jamais qu'on veuille leur prendre leur argent.

Mais tout cela montre bien le problème. Personne ne veut investir, personne ne veut jouer le jeu de l'économie productive. Et les résultats sont là: Sous-équipement, sous-emploi, sous-développement. La Francovie se croit une grande puissance... Le Krassland, Prya sont des puissances. Mais nous ne le sommes pas, car nos chefs se sont enfermé dans la tour d'Ivoire de Micropolia, croyant à leur discours de puissance. Or, quittez la ville, le discours de puissance s'effondre face à la misère.

Si je suis candidat à la Présidence, ce n'est pas pour me pavaner dans de grands couloirs de marbre vide à me vanter de ce que je n'ai pas face aux autres grands du monde. Je serais avec vous, sur le terrain à faire en sorte que chaque usine produise et écoule son stock, je ferais en sorte que chacun puisse recevoir de son usine de quoi répondre à ses besoins.

En clair, je veux mettre fin à l'idéal de l'argent roi, de l'économie virtuelle... Il faut revenir à la production, c'est ça qui nourris les hommes, les femmes, les familles!

Si vous voulez les belles promesses de ceux qui transcendent les clivages, qui généralement les transcendent par leur droite et jamais par leur gauche, en étant toujours plus libéral, ne votez pas pour moi. Moi, je suis clivant, je suis diviseur mais justement parce que je défend mes convictions et que je refuse la domination libérale sur le monde politique!

Applaudissements.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11235
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Eléonore de Jullanis le Ven 20 Mai - 10:59

Calendrier de Campagne Patraski:


Jeudi 19: Départ pour Picabie. Réunion publique le matin dans une usine. Meeting le soir à Picabie. = 2 Meeting (1.000 R$) + 1 billet 1ère Classe Micropolia-Picabie (135 R$)
Vendredi 20: Départ pour Micropolia. Réunion publique le matin et le soir. (1.000 R$) + 1billet 1ère classe Micropolia-Picabie (135 R$)


Georges Patraski, de retour à Micropolia, passa la journée à visiter des usines et des écoles d'ingénieur, vantant les mérites de la planification face à l'anarchie industrielle du gouvernement et des libéraux.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11235
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Paul Mezzanines le Ven 20 Mai - 18:16

Ferdinand Hautelier avait enfin pris sa décision concernant les présidentielles, et il allait l'annoncer dans son fief de Châtillon-Vernier où ses soutiens étaient nombreux. Montant sur la scène du Centre des Congrès devant un parterre de militants et de ténors du courant socialiste, il attendit que les applaudissements cessent pour prendre la parole.


Ferdinand Hautelier :

Chers amis,

Je suis ici parce que je pense que la Francovie mérite mieux que ce le gouvernement précédent lui a donné, s'il lui a réellement apporté quelque chose, parce que n'ai pas vu le moindre signe qui laisserait présager cela. Je n'ai pas vu de reprise économique, parce que notre gouvernement préfère remettre en cause le système économique de notre pays plutôt que de réellement agir et prendre les devants en matière économique. Dois-je leur rappeler que notre système de production ne peut fonctionner, et donc que notre économique ne peut fonctionner, sans l'intervention de l'Etat ?

Je n'ai tiré non plus la même conclusion que les Conservateurs sur le bilan élogieux qu'il dressent de la politique étrangère timorée du président. Ce que je vois c'est que notre pays, qui présidait le Conseil de la Ligue, a manqué une occasion unique de faire son véritable retour sur la scène micromondial. Et ce n'est pas en manquant de leadership que nous allons refaire la Francovie le Phare de l'Archipel du Micromonde.

Ce que je vois, donc, c'est que rien n'ai fait pour notre Nation et pour ses citoyens, et ce dans tous les domaines, alors que notre pays à plus que jamais besoin d'une ligne directrice claire et précise pour le remettre en marche après ce court mandat désastreux des Conservateurs.

Applaudissements

Je ne crois pas que la Francovie mérite un tel gouvernement qui mène une telle politique, sans but, sans ambitions. Ce que veulent les Francovars, c'est un gouvernement qui agit vraiment dans leurs intérêts et dans les intérêts de leur pays, ce que veulent les Francovars, c'est un vrai gouvernement. Vous savez, vous, les ouvriers de cette belle région du Vernier, plus que quiconque ce que cause la désastreuse politique économique, s'il en a réellement une, de ce gouvernement conservateur.


Le peuple francovar ne veut plus de l'indécision, il veut de la stabilité et un président qui agit pour le progrès dans tous les domaines, qui ne veut plus des politiques dans lesquelles on ne fait que des pas en arrières ou dans lesquelles on n'ose pas aller trop loin. Nous devons avancer, toujours plus avancer pour notre pays et pour ses citoyens.

C'est pour cela que je me présente humblement devant vous pour annoncer que je suis candidat à l'élection présidentielle pour le Parti progressiste.

Applaudissements.

Certains me reprocheront de vouloir rassembler, mais c'est parce que j'ai la ferme conviction que nous vaincrons qu'unis, et parce que je ne crois pas en les solutions extrêmes, qu'elles soient libérales ou non, parce que ne sont pas elles qui règlent les choses. Mais pour autant je n'aurais pas un cap mal fixé parce que je souhaite rassembler les Progressistes, non j'aurais un programme clair qui luttera contre l'inactivité économique, contre le manque d'ambition de notre nation mais aussi en faveur tous les Francovars, pour les travailleurs, les chômeurs, les retraités, les jeunes, pour un peuple qui le mérite.

Applaudissements. Hautelier descend de la scène pour remercier ceux qui sont venus l'écouter et répondre aux questions de journalistes. Il a fixé son objectif et il est confiant pour la suite des événements puisque, pour l'instant, il n'a qu'un merksiste autoritariste et le second de Mariani qui avait pactisé avec les centristes.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1866
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Archimède Parmentier le Sam 21 Mai - 2:34

Hito était resté sur place à Picabie. Officiellement par tactique politique puisque Picabie était le lieu le plus important du premier tour mais la vérité c'est que Hito manquait de financement et qu'il ne pouvait se permettre de bouger. Il organisa donc son deuxième meeting une nouvelle fois dans la région de Picabie, ne pouvant meme pas organiser 4 meetings comme l'autorisé la loi électorale. 


Se trouvant au nord de Picabie dans un quartier festif et jeune de la ville, il comptait annoncer une partie importante de son programme. 
Mais avant il fallait critiquer le gouvernement comme toujours.


Se présentant devant ses sympathisants il commença :





Villeneuve où es tu ? Ah oui à Kaora où tu es plus occupé pour te baigner à la plage plutot que de t'occuper des jeunes de ton pays !

Rire des jeunes progressistes.

Notre pauvre président est en effet à plaindre il a eu beaucoup de travail durant son mandat entre dormir pendant deux mois et se la couler douce lors du sommet de Micropolia avant de partir à Prya.

Rire des jeunes progressistes. Hito était un des seuls de la classe politique à utiliser la flémingite comme arme de campagne. 

Mais ce n'est pas grave, on va l'envoyer en vacance le 5 Juin !

Ovation du public à l'énoncé de cette date fatidique. 


Je suis ici et je me dis, Picabie comme beaucoup d'autres villes en Francovie ont un problème au niveau de la politique du logement. Certes les régions et les clans en sont parfois pour quelque chose mais à mon sens c'est au gouvernement de réagir. C'est trop facile d'attendre trois mois puis à la fin du mandat rejeter la faute sur les autres, ça c'est bien une habitude des conservateurs ces derniers temps. 

Après c'est vrai que l'Assemblée Nationale n'a pas pu aider le gouverne... ah mais non attendez ils ont la majorité à plus de 80% ! 

Rire du public.

Le gouvernement ne fou rien, on a un crétin à la Présidence, un fou furieux à la vice-présidence, l'autre là Carignon on lui fait changer de ministère tous les 4 matins et les autres ministres ils sont là que pour 5 ou 6 jours.

Pour l'instant le meeting était plutot un sketch.

Bref, donc je disais que oui la Francovie aurait bien besoin d'une politique publique du logement, remarquez d'ailleurs qu'il est dommage qu'un VILLENEUVE ne s'occupe pas du logement.

De nouveau les partisans d'Hito s'esclaffèrent.

Eh bien moi je m'engage à ce que l'Etat dans son ensemble y compris les collectivités territoriales dynamisent le secteur du BTP en construisant pour au moins 100 PP par mois de logement sociaux, sachant que c'est juste un minimum !

Applaudissement.

Je veux que la jeunesse dans notre pays puisse s'exprimer librement. Oui pour moi la chose la plus importante dans notre pays c'est la liberté, ce n'est pas pour rien que je suis un libéral ! Mais la liberté ce n'est pas seulement celle d'entreprendre, de créer de la richesse dans mon pays non c'est surtout la liberté sociale. La liberté de circulation et d'expression bien sur mais aussi la liberté sexuelle.

Aussi, alors que la Francovie a un retard important dans ce domaine je m'engage à ce que notre pays autorise le mariage homosexuel et l'adoption pour les couples homosexuels si vous me conduisez aux Louvrières. Le pacte Civil d'union citoyenne ne suffit pas. Les homosexuels ce ne sont pas des sous-francovars ce sont des citoyens pleins et entiers qui ont le droit de fonder une famille et d'eduquer des enfants !

Nombreux applaudissements.

Ce n'est pas une maladie l'homosexualité !

Je suis persuadé que notre pays à besoin de cela. Il a besoin de liberté.

A ce titre je libéraliserais également la consommation de canabis qui de la meme manière que la prostitution sera sous le controle de l'Etat !

Les jeunes firent une ovation au député social libéral. 

Construisons un pays meilleur, un pays qui repose sur le bonheur !


Le meeting se termina, simple et peu couteux, nul doute que ces idées allaient etre diffusées et clivées mais c'était le but de Hito. 





AGENDA:

Jeudi 19 : meeting à Picabie
Vendredi 20 : meeting à Picabie
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7271
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Paul Mezzanines le Sam 21 Mai - 8:52

Pour ce dernier jour de la campagne du premier tour de la primaire, Hautelier décida de se déplacer à Picabie, étape importante où il disposait les socialistes avaient de nombreux soutiens. Il visita une école en indiquant qu'une réforme pour une meilleure éducation était nécessaire. Il prit ensuite la parole devant ses soutiens picabiens. L'actualité parlementaire lui permit de concentrer ses attaques sur les idées sociétales des conservateurs, tout en lui permettant de critiquer Villeneuve.



Ferdinand Hautelier :


Chers amis, chers concitoyens,

Hier, des députés ont déposé une proposition de loi sur laquelle je ne pensais jamais avoir à débattre. Ces députés nationalistes et traditionalistes (huées des militants) voudraient remettre en question nos avancées sociétales, ces réactionnaires veulent interdire ce que je considère, et ce que nous considérons tous ici, comme les plus grandes avancées de la République.

Applaudissements.

Quel sorte de représentant pourrait remettre en question le PUCS sous prétexte de défendre le modèle de la "famille normale" ? (Huées) Quel sorte de représentant pourrait remettre en question l'avortement, même lorsqu'il y a risque pour la santé de la mère ? (Huées) Et quelle sorte de représentant pourrait remettre en question la loi qui nous a permis le plus d'avancées en terme de protection des prostituées ? (Huées)

Eh bien, je vous le dis, ce sont les Conservateurs ! (Huées) Et j'espère vivement que le Président ne cautionne pas cette proposition, s'il en a eu vent, lui qui se pavane sur les plages de Prya ! Mais s'il ne cautionne pas cela, comment a-t-il pu perdre autant le contrôle sur sa majorité parlementaire ? Il n'y a aucune cohésion dans ce gouvernement désuni, et c'est pour cela que la Francovie n'avance pas !

Nous ne voulons pas de ces réformes réactionnaires, passéistes, rétrogrades, qui remettent en cause l'égalité et la protection de certains de nos citoyens. Les responsables politiques, représentants de la volonté du peuple, doivent lutter pour son bien-être, et non l'inverse.

Applaudissements.

Jamais un gouvernement n'aura autant ignoré vos réclamations, en témoignent les manifestations contre le Vice-Président lorsqu'il a exercé les fonctions présidentielles par intérim.

Moi, progressiste, m'engage devant vous à aller toujours plus loin dans le progrès sociétal, il est temps de franchir des étapes supplémentaires : le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, parce que ce sont des humains comme nous tous, et qu'à ce titre, ils ont les mêmes droits que nous tous !

Applaudissements. Hautelier décide de parler d'un sujet qui séduirait plus les travailleurs et la gauche du parti.

En terme d'avancées sociales, je souhaite aussi un véritable retour des syndicats, en mettant en place une nouvelle loi sur la représentation syndicale. Les travailleurs se doivent d'être écoutés par le gouvernement et par les patrons. Le Grand capital se sent souvent bien trop supérieur à ceux qui font leur richesse, et ce n'est pas acceptable. La Francovie doit retrouver ses syndicats, ce sont eux qui font la force de la classe ouvrière, des travailleurs de Francovie.

Aujourd'hui vous avez le choix, citoyens francovars, et j'espère que vous ferez le choix du progrès social et économique pour les travailleurs.

Applaudissements du public, Hautelier se rendit à la rencontre de la foule. Il décida de rester à Picabie pour les résultats du premier tour.

Agenda:
Vendredi 20 : Déclaration de candidature à Châtillon-Vernier.
Samedi 21 : Visite et meeting à Picabie. (Déplacement Vernier-Picabie via la SNTF)
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1866
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Archimède Parmentier le Sam 21 Mai - 18:51

Hito toujours avec des problèmes financiers avait été choqué par la proposition des traditionnalistes et des nationalistes. Lui était un véritable libéral des moeurs et souhaitait manifester à Picabie en pleine primaire progressiste.


Il fonda le collectif "Touche pas à ma catin" défendant les prostituées et les femmes en général dans un humour propre à Hito.


Quelques milliers de personnes manifestèrent pour soutenir le collectif. 



Spoiler:

Jeudi 19 : meeting à Picabie
Vendredi 20 : meeting à Picabie

Samedi 21 : meeting à Picabie
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7271
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 21 Mai - 21:20

George Patraski avait annulé son déplacement au Comtat pour rester avec les manifestants anti loi de purification.

Spoiler:
Jeudi 19: Départ pour Picabie. Réunion publique le matin dans une usine. Meeting le soir à Picabie. = 2 Meeting (1.000 R$) + 1 billet 1ère Classe Micropolia-Picabie (135 R$)
Vendredi 20: Départ pour Micropolia. Réunion publique le matin et le soir. (1.000 R$) + 1billet 1ère classe Micropolia-Picabie (135 R$)
Samedi 21: Micropolia. Meeting de rue devant le siège du Parti (500 R$)


avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11235
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste Mai 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum